immobilier nice


Marché immobilier

Sommes-nous dans une bulle immobilière ?

Sommes-nous dans une bulle immobilière ?
FORUM DE L'INVESTISSEMENT
PARIS 2012


Excellente conférence sur le thème toujours vendeur (voir racoleur) "Sommes-nous dans une bulle immobilière ?".

Je vous invite a regarder la vidéo (cliquez ici) et à me faire part de vos commentaires et/ou questions.





Rédigé le  21 nov. 2012 20:20 dans Marché immobilier  -  Lien permanent
2 Commentaires Lire la suite... 

Des plus-values immobilières toujours plus taxées

Des plus-values immobilières toujours plus taxées
Après 2 semaines de tergiversations, le Parlement a entériné le projet de loi de finances rectificative qui fait passer l'exonération totale de la plus-value immobilière à 30 ans de détention du bien au lieu des 15 ans actuels.
Concrètement, l'abattement s'appliquera par pallier : 2 % par année de détention au-delà de la cinquième, 4 % au-delà de la dix-septième, et 8 % au-delà de la vingt-quatrième.
Cette réforme s’appliquera aux cessions, hors résidence principale, faisant l’objet d’un acte authentique à compter du 1er février 2012. En même temps, les prélèvements sociaux passent de 12.3% à 13.5%, ce qui portera la nouvelle taxation à 32,5 %.
Le régime actuel était resté inchangé depuis 2004 (hors augmentation des taux) ; à cette époque, il était passé de 22 ans de détention à 15 ans. Notre gouvernement "UMP" est en train de faire ce que même la Gauche n’avait pas osé.
Et encore une fois, c’est la classe moyenne qui va trinquer !
 
 
Rédigé le  8 sep. 2011 18:27 dans Marché immobilier  -  Lien permanent
1 Commentaires Lire la suite... 

Bilan 2010 de l'immobilier et perspectives 2011

Bilan 2010 de l'immobilier et perspectives 2011
Les prix de l'immobilier et les volumes de transactions ont connu une croissance en 2010, surtout dans les grandes villes, et de façon très nette à Paris. Dans le neuf, la vente de logements a retrouvé des couleurs, comme l'année précédente sous la perfusion Scellier. Dans l'ancien, les prix ont évolué de façon très inégale. Globalement, 2010 aura été une année de rattrapage.
En 2011, les fondamentaux ne seront pas réunis pour favoriser un dynamisme durable du marché immobilier Français. La situation économique continuera de peser sur le moral des ménages, les tensions sur les marchés financiers feront progresser les taux d'intérêt, et une plus faible mobilité provoquera une baisse du nombre de ventes.
Il est ainsi probable que l'année 2011 sera marquée par un attentisme du marché lié aux hésitations portant sur l'évolution des prix, et donc par un essoufflement de l'activité. Pour espérer un renouveau, il faudra une correction des prix afin de retrouver un équilibre sur le marché et de réellement resolvabiliser les ménages.
 
 
Rédigé le  31 jan. 2011 9:27 dans Marché immobilier  -  Lien permanent
2 Commentaires Lire la suite... 

Quels sont vos projets immobiliers pour 2011 ?

Quels sont vos projets immobiliers pour 2011 ?
Le début de l'année est souvent un moment propice pour faire des projets, notamment en terme de logement, et de les planifier.
 
Après une année 2010 de rattrapage pour de nombreux acquéreurs, 2011 sera-t-elle pour vous l'occasion d'acheter un bien immobilier ?
 
Et quel est votre sentiment par rapport aux prix de l'immobilier et à la situation économique ?
 
Rédigé le  19 jan. 2011 13:45 dans Marché immobilier  -  Lien permanent
1 Commentaires Lire la suite...