immobilier nice


Bilan 2010 de l'immobilier et perspectives 2011

Bilan 2010 de l'immobilier et perspectives 2011
Les prix de l'immobilier et les volumes de transactions ont connu une croissance en 2010, surtout dans les grandes villes, et de façon très nette à Paris. Dans le neuf, la vente de logements a retrouvé des couleurs, comme l'année précédente sous la perfusion Scellier. Dans l'ancien, les prix ont évolué de façon très inégale. Globalement, 2010 aura été une année de rattrapage.
En 2011, les fondamentaux ne seront pas réunis pour favoriser un dynamisme durable du marché immobilier Français. La situation économique continuera de peser sur le moral des ménages, les tensions sur les marchés financiers feront progresser les taux d'intérêt, et une plus faible mobilité provoquera une baisse du nombre de ventes.
Il est ainsi probable que l'année 2011 sera marquée par un attentisme du marché lié aux hésitations portant sur l'évolution des prix, et donc par un essoufflement de l'activité. Pour espérer un renouveau, il faudra une correction des prix afin de retrouver un équilibre sur le marché et de réellement resolvabiliser les ménages.
 
 
Rédigé le  31 jan. 2011 9:27 dans Marché immobilier  -  Lien permanent

Commentaires

Marc Touati semble confirmer votre analyse dans sa dernière interview http://www.lavieimmo.com/interview-immobilier/la-bulle-immobiliere-ne-va-pas-tarder-a-eclater-10733.html
Publié par : Béatrice - 9 mars 2011 12:28
merci pour les infos

Publié par : IMMO GONESSE - 18 mars 2011 9:51

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site